TEST Matelas Thermarest Neoair Camper

TEST Ferrino Nightec 600 Lite-Pro (Regular)
3 juillet 2017
TEST BROOKS B17 STANDARD (BROWN)
10 juillet 2017

Le NéoAir Camper est le matelas le plus épais de la gamme Thermarest. Il est prévu pour un maximum de confort avec un encombrement minimum. Sur le papier il est donc parfait pour celui qui veut dormir tous les jours dessus durant une longue aventure en autonomie.

Caractéristiques :

Taille gonflé : 183cm x 51cm x 7.6cm

Taille plié : 20cm x 10cm

Poids : 680g

Matériaux : Polyester 75D souple ; Polyester 75D indéchirable

Coefficient d’isolation : 2.2

Autogonflant : non

Condition du test :

Nous avons mis notre Thermarest dans le sac pour le tester sur différents terrains et différents climats pendant 5 mois : d’août à décembre. Sol chaud, sol froid, sol humide tout est passé sous le Thermarest. Nous sommes aussi allés tester son épaisseur sur les sols rocailleux.

Ce qu’en a pensé ARTEFACT MTB :

Conception :

Le Thermarest NéoAir Camper n’est pas auto-gonflant. Ce que nous pensions ne pas être une contrainte avant de partir sur un long voyage l’est vite devenu au jour le jour. Point négatif donc, qui est à relativiser par le gain en poids et en volume de ce procédé. A chacun de choisir sa priorité entre confort d'utilisation et confort de portage.  

D’autre part, le matelas est conçu en alvéoles triangulaires pour conserver la température corporelle et isoler de la température du sol. Une technologie intéressante pour camper sur 3 saisons. Le bémol de cette technologie vient au dégonflage du matelas, rendu plus difficile par cette construction. Une fois encore le choix du confort s’impose sur la facilité d’utilisation. Notons que le matelas a une construction en « boudins » très confortable car permettant d’épouser la forme du corps. Le matelas est fait de polyester tissé indéchirable qui le rend très robuste et qui permet un séchage rapide en cas de forte humidité. Enfin, notons que le matelas a une construction en « boudins » très confortable car permettant d’épouser la forme du corps.

Esthétique:

Matelas bleu d'aspect très simple avec sa construction rectangulaire et en "boudins".

Ressenti :

Tout l’avantage du matelas réside dans son épaisseur. Une fois les 7 centimètres gonflés il est très confortable de rester assis comme allongé sur le NéoAir Camper. De plus, le matelas isole très bien de la température du sol. Il n’est pas excessivement large, mais n’oublions pas que c’est un matelas de trekking. Les dimensions sont donc tout à fait raisonnables et confortables. Par ailleurs, le tissu est agréable au toucher ce qui est un bon point en comparaison à d’autres matelas qui peuvent être rêche.

Solidité et Durabilité :

Le matelas est solide. En 5 mois de test, il ne présente aucune déformation ni usure malgré les campings à la belle étoile et sur terrain rocailleux. Il ne perd pas de pression la nuit, même durant les plus froides, malgré une utilisation quasi quotidienne. Le polyester semble effectivement indéchirable. Mais dans l’éventualité d’un accident, un kit de réparation est fourni avec le matelas.

Synthèse :

Les + :

  • Le confort avec son épaisseur

  • Sa solidité

  • Son poids

Les – :

  • Le gonflage à la bouche

  • Le dégonflage difficile

En résumé :

Le Thermarest Neo Air Camper est un excellent produit pour le voyage au long cours. Bien sûr il existe dans la gamme Thermarest des matelas bien moins lourds et encombrants pour les sortis courtes. Mais le Néoair Camper offre un vrai bon compromis entre poids et confort avec ses 7 centimètres d’épaisseur. Notamment pour les gens comme moi qui dorment sur le côté.