TEST Ferrino Nightec 600 Lite-Pro (Regular)

TEST Tente Husky Falcon 2
3 juillet 2017
TEST Matelas Thermarest Neoair Camper
3 juillet 2017

Le Nightec 600 de chez Ferrino est un sac de couchage synthétique de trekking 4 saisons polyvalent. Efficace dans bon nombre de situations il fait un bon compromis pour les voyages en itinérance.

Caractéristiques :

Taille  : 220cm x 80cm x 55cm

Taille plié : 24cm x 38cm

Taille compressé : 24 x 30cm

Poids : 1400g

Température de confort : -4°

Température limite : -21°

Matériaux :

  • EXTÉRIEUR 90% Nylon 310T 40D Diamond Ripstop 10% Polyester 190T

  • INTÉRIEUR 100% Polyester 190T.

  • GARNISSAGE Microfibre 1510 g Shingle construction

Autre : Dual Zip, jumelable

Condition du test :

Dans le sac à dos ou dans la sacoche de vélo le Nightec 600 me suit partout. Il a été testé en tente comme à la belle étoile. Le voyage en itinérance réserve souvent des surprises pour la nuit, le sac de couchage a donc été testé en montagne et en milieu humide sur 4 saisons dans toutes les conditions météorologiques.

Ce qu’en a pensé ARTEFACT MTB :

Conception :

Le Nightec 600 est conçu en sarcophage ce qui permet une bonne conservation de la chaleur et un gain de place au rangement. Certains diront que la forme en sarcophage est inconfortable, Ferrino leur répond en intégrant un Dual Zip facilitant l'entrée et la sortie du sac de couchage. Le Dual Zip offre également un confort supplémentaire quand il fait chaud en permettant d'ouvrir le dessus du sac et de passer les bras à l'extérieur.

En revanche, quand il fait froid, c'est la capuche anti froid qui prend le relais en s'ajustant à la tête. Alliée à la collerette, le sac de couchage est parfaitement isolé.

Les glissières sont très bien conçues , elles ne se coincent que très rarement et permettent de jumeler un autre sac de couchage pour dormir à deux.

Enfin, le Nightec 600 est fourni avec un sac de rangement muni de lanières de compression, pour un encombrement minimum.

Esthétique:

Sac de couchage en sarcophage bleu et jaune. Un peu flashy pour être discret à la belle étoile mais assez beau avec la bande jaune en diagonale.

Ressenti :

Le sac de couchage est doublé à l’intérieur ce qui le rend plus confortable. En effet, le tissus n'est pas désagréable au touché et ne colle pas à la peau comme bien d'autres sacs de couchage d'entrée de gamme.

Parlons maintenant de la résistance au froid. Le Nightec 600 offre une très bonne qualité d'isolation. Mais pas à la hauteur de mes espérances. Le constructeur indique pour ce produit une température de confort jusqu'à -4°C. N'étant pourtant pas de nature frileuse, quelques nuits ont toutefois été fraîches, alors qu'il ne faisait qu'autour de 0°C.

Solidité et Durabilité :

Le sac de couchage offre une bonne résistance dans le temps. La microfibre semble encore bien répartie . Seule la doublure bouloche, mais ça n'altère pas la capacité thermique du produit.

Synthèse :

Les + :

  • Le confort

  • Résistance à l'humidité et séchage rapide

  • Polyvalence

Les – :

  • Résistance au froid moins importante qu'indiquée par le fabriquant.

En résumé :

Le Ferrino Nightec 600 est un très bon produit pour une utilisation polyvalente moyenne. Pour une utilisation extrême ou utltra-light ce sac de couchage va vite trouver ses limites en terme de poids et de résistance au froid. Cependant, le Nightec 600 offre un très bon compromis pour qui ne veut pas s'équiper de plusieurs sacs de couchages plus spécialisés.