TEST BROOKS B17 STANDARD (BROWN)

TEST Matelas Thermarest Neoair Camper
3 juillet 2017
TEST VAUDE AQUA-BOX
17 juillet 2017

Vous, qui vous vous intéressez de près ou de loin au voyage à vélo ou au look vintage de vos deux roues, vous connaissez sans aucun doute la célèbre selle BROOKS B17. La marque anglaise a fait depuis plusieurs années de ce modèle une référence dans le domaine des selles en cuir. Les mérites en sont beaucoup ventés par les cyclotouristes. Nous sommes partis nous faire notre propre opinion.

Caractéristiques :

Longueur : 275mm

Largeur : 175mm

Hauteur : 65mm

Poids : 520g

Conditions du test :

Nous avons testé la B17 sur environ 50 kilomètres par jours, du mois d’août au mois de janvier. Ce qui nous a permis de reproduire les conditions d’un usage quotidien intensif sur trois saisons, selon toutes les conditions climatiques (soleil, canicule, pluie, neige, gel).

Pour ce test, nous avons emprunté, quasi- exclusivement de la route et des chemins carrossables, dans des milieux variables : en plaine, en altitude et en bord de mer.

Enfin, la selle est restée montée sur le vélo l’intégralité du temps du test, et a passée les nuits dehors, dans toutes les conditions citées précédemment, uniquement protégée par une housse de selle VAUDE Raincover for saddles.

Ce qu’en a pensé ARTEFACT :

Conception :

Fidèle à sa réputation, BROOKS nous propose avec cette B17 un produit d’excellente qualité. Conformément à la tradition promue par la marque, la selle est conçue en cuir monté sur un rail d’acier chromé. Ils ont fait le choix d’un cuir lisse, simplement riveté, ce qui permet de réduire au maximum le frottement durant le pédalage, ce qui est très appréciable sur les longues distances.

En revanche, du haut de ses 520 grammes, le choix des matériaux n'est pas fait pour un gain de poids, mais pour le confort, la robustesse et le style.

Esthétique :

En parlant de style, le modèle phare de chez Brooks est simple mais élégant. Le cuir lisse lui confère un look épuré et classieux. La griffe de la marque pressée sur les côtés et la plaque métallique « Brooks » sur l’arrière renforcent le style vintage. Nous avons fait le choix du modèle brown (marron). Mais la selle existe dans pas moins de 6 coloris des plus sobres aux plus flashy.

Ressenti :

Une fois la selle rodée (1000 km environ), elle prend la forme des ischions ce qui la rend particulièrement confortable pour son propriétaire. Là se trouve tout l’intérêt d'une selle en cuir. D'autre part, comme dit précédemment, la selle est en cuir lisse. Il n'y a donc pas de frottement à l'intérieur des cuisses. Encore un avantage de la B17.

Solidité et Durabilité :

La B17 est effectivement conçue pour durer dans le temps et même pour s’améliorer. Comme un bon whisky. Cependant, comme ce nectar aimez votre selle sans eau. Malgré la housse, la Brooks a pris la pluie pendant une nuit de camping. Son efficacité n’a pas été altérée, mais le cuir est depuis taché.

Synthèse :

Les + :

  • Le confort après rodage par la déformation du cuir.

  • La durabilité.

  • Le design vintage.

Les – :

  • Le temps de rodage (1000km) voir infini pour une personne légère.

  • La vulnérabilité à l’eau.

  • Le poids (520g)

En résumé :

Le prix en vaut la chandelle. Pour environ 85 euros vous vous offrez un objet personnel, durable et esthétique qui sera un fidèle allié de votre postérieur pendant vos longues sorties à vélo. Le cuir étant une matière vivante, attention tout de même de bien l’entretenir et de le protéger de l’humidité.